7 étapes dans sa quête à l’appropriation d’un appartement neuf

investissement locatif en Algérie
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Quelles sont les étapes que doit mener le nouveau propriétaire dans son parcours d’accession à la propriété ?

 À la quête de votre appartement neuf !

1- Déceler le logement à acheter

Dès que l’acheteur a déterminé le lieu où il veut vivre et qu’il ait réuni la somme à cet achat, il peut commencer la quête à l’achat du bien immobilier. Parfois, les logements souhaités demandent des restaurations ou des rafraîchissements. Il est recommandé de faire recours envers un expert qui connaît les prix et peut vous aider avant de se l’approprier.

2- Rechercher le bien à acquérir

Une fois que vous avez choisi le secteur où vous allez investir et que le budget est mis en place, il est temps de rechercher l’appartement idéal. À première vue, certains appartements peuvent nécessiter des travaux de rénovation. Il faudra s’informer auprès d’un professionnel sur le coût des travaux avant de procéder à l’achat.

3- Attester l’authenticité du dépôt de vente

Avant tout achat immobilier, l’acheteur doit s’assurer de l’authenticité du dépôt de vente envers le vendeur ou autres. La validité du dépôt de vente résulte de son inscription et son affichage à la conversation foncière.

4- s’assurer de l’originalité de l’acte de vente

Pour s’assurer de légalité du contrat de vente, il faut vérifier le titre de propriété en possession du propriétaire lui-même ou autre. La valeur de l’acte résulte de son enregistrement et de sa publication aux services fonciers.

5- S’assurer de l’authenticité du livret foncier

Lors de l’achat d’un bien immobilier ou un lot de terrain, il vaut mieux s’assurer de l’authenticité du livret foncier. Cet acte permet de s ‘assurer que le lot de terrain n’est pas agricole, mais que c’est un terrain urbain.

6- S’informer sur le bien immobilier

Avant de s’investir dans l’achat d’un logement, il est préférable de se documenter sur le lot de terrain où est bâti le logement, car ce dernier peut appartenir à l’État. Ainsi, il y a risque de saisie. N’hésitez pas à faire appel à une agence immobilière qui soit expérimentée.

7- Achever le compromis auprès d’un notaire

Pour que votre achat immobilier soit valable, il est recommandé qu’il soit établi devant un notaire, du fait qu’il représente l’État dans sa mission (la signature de l’acte).

En respectant la démarche immobilière, l’acte devient plus crédible. La Mairie où vous résidez ne peut mettre en cause l’authenticité de la démarche immobilière.

Nul ne peut s’attendre à un imprévu, si par exemple le bailleur ne veut pas achever l’acte de vente la transaction ne peut s’achever.

Choses à ne pas faire :

L’achat de bien commun

Quelques personnes subissent un partage de bien en commun, par héritage d’un terrain ou d’un habitat et des fois ces personnes ne peuvent gérer la gestion de ce bien.

Dans ce genre de problème, il est souhaitable de ne pas achever cette affaire, car cela pourra vous générer des soucis et ralentir vos plans.

L’agitation

Des fois vous pensez détenir une bonne affaire, même si cela est vrai essayer de ne pas vous hâter dans l’achat. Il est préférable de s’assurer de la superficie du lot de terrain ou de l’habitat, car ils peuvent ne pas correspondre avec celle indiquée sur le certificat d’appropriation.

Contactez-nous et renseignez vous auprès de notre équipe qui est à votre disposition et se fera une joie de vous guider dans vos démarches. Vous pourrez avoir toutes les informations et conseils nécessaires.

Articles similaires

Promotion immobilière à Alger

Vous recherchez un appartement Haut Standing à Alger et environs ?

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp