Achat d’appartement neuf | Top 5 des erreurs immobilière fatales à éviter

Erreurs investissement immobilier
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Lors d’un achat d’appartement neuf, tout le monde pense bien pouvoir mener cette opération immobilière, qui se déroule comme suite :

  1. achat d’appartement
  2. mise en location
  3. encaissement des revenus
  4. paiement de la banque
  5. devenir riche

C’est le processus de l’enrichissement envisagé auparavant par certains investisseurs immobiliers. Mais ce temps est déjà bien loin de la réalité d’aujourd’hui. Si le processus pour s’enrichir était aussi facile, tout le monde serait riche. Pour conséquence, nous allons vous présenter dans cet article de blog un nombre d’erreurs à éviter lors de l’investissement immobilier de manière à vous aider à réaliser des opérations d’investissements locatifs rentables.

Les 5 erreurs à bannir au moment de l’acquisition d’un logement neuf

Erreur #1 Ne pas céder au coup de coeur dans l’achat d’appartement neuf

Achetez un appartement neuf ne peut nullement se baser sur le côté subjectif (émotions, désirs…  ), car on ne cherche pas la beauté de du bien, la décoration ou l’état des murs…mais, il convient de chercher le potentiel de ce bien. Faire confiance à son instinct ne suffit pas. Alors, il faut être objectif dans son choix, évaluer la courbe du marché, connaître l’état du bien désiré (neuf ou à rénover), voir les coûts de l’immobilier par mètres carrés (acheter au prix le plus bas pour pouvoir l’augmenter plus tard dans le cas de revente), puis se préparer à l’achat.

Erreur #2 – Opter pour la location meublée ou vide de l’appartement?

Pour s’investir dans l’immobilier locatif, vous ne devez pas négliger la règle d’or “acheter le moins cher  pour gagner le plus possible”. Cependant, il faut également poser quelques questions pour arriver à une bonne décision.

Faut-il investir dans la location meublée ou nue ? Laquelle est plus rentable au niveau du rendement ?

La location d’appartement nu (non meublé) ne nécessite pas les commodités indispensables à la vie du locataire (pas intégralement équipé), ce qui le rend moins rentable.

La location d’appartement meublé propose des aménagements (meubles, équipements.… Indispensables aux locataires. Donc il à l’avantage de se louer plus cher. Ce qui rend son rendement locatif supérieur à celui de la location nue.

D’autres avantages de la location meublée : la colocation entre 2 ou 3 personnes (beaucoup de baux), ce qui rapporte plus de revenus.

Certains touristes ou entreprises, parfois étrangères, préfèrent la location à courte durée (vacance locative) ce qui peut augmenter les chances d’occupation de l’appartement et d’être loué plus cher.

Erreur #3 Perdre au lieu de gagner tous les mois

Lors de votre 1er investissement (achat d’un appartement), exemple : si vous devriez rembourser la banque des mensualités de crédit d’un montant de 50.000 dzd, sur une période de 10 ans, et que vous vouliez céder votre bien pour un loyer mensuel de 40.00 dzd : Sachez que ce genre de projets est sans intérêt pour votre budget, car il y aura plus de dépenses (prêt) que de bénéfices (loyer). Alors que, l’idée principale est de faire gagner de l’argent au propriétaire et non d’en perdre.

Aussi, si vous continuez dans vos dépenses, vous allez  perdre votre crédibilité envers la banque, qui s’abstiendra dans le futur à vous faire d’autres crédits.

Erreur #4 Eviter de passer par une agence immobilière

Éviter de faire recours à une agence immobilière lors de  la vente, car la commission à verser vous paraît trop élevée. C’est la pire des erreurs à commettre.

Un conseiller immobilier n’a qu’une seule idée. C’est de faire profiter ses clients de son professionnalisme et de vous éviter de prendre des risques inutiles. Il détient un grand réseau de connaissances sur les propriétaires et les vendeurs, étude de marché de l’immobilier (les prix, l’état des biens, le placement…), ainsi, il est en mesure de vous faire acheter le meilleur appartement neuf et en aucun cas, il ne veuille vous perdre.

Quant au vendeur, il ne pense qu’à vendre son bien. Attention, prenez vos précautions et prévoir qu’il peut tenter de vous cacher des choses. En tant qu’investisseur débutant (le manque de compétences), vous ne pouvez pas tout dévoiler dans l’aménagement intérieur (les normes du chauffage et de l’électricité, la qualité de l’isolation, l’état de la cheminée…).  Il vous sera difficile après de revenir sur vos mauvais choix (des travaux ou rénovations). Donc, il vaut mieux suivre le passage par un agent immobilier qualifié, puisque son intérêt primordial est de vous satisfaire. Vous aider à acquérir le bien, de baisser le prix au maximum et ainsi, pouvoir toucher sa commission. Il est aussi

Erreur #5 Ne pas prendre en compte les frais divers

Pour faire un investissement immobilier locatif rentable, il est important de connaître sa situation financière. En prenons en compte tous les frais de vos projets et la gestion locative (capacité de couvrir les mensualités d’un emprunt bancaire, vérifier la rentabilité locative, rendement annuel…) ainsi que, les frais annexes (divers) pour mieux se préparer à son financement et éviter le risque d’un déficit.

Ces frais divers possibles sont :

  • La taxe foncière
  • Les charges de copropriété non récupérables
  • Les frais de gestion (si vous confiez la gestion de votre bien à une agence)
  • D’éventuelles mensualités de loyers impayées

La durée du bail en Algérie est systématiquement à durée déterminée, mais au choix des deux parties. Le prix des loyers est libre : donc laissé à la volonté des parties, souvent en fonction du marché. Les frais de notaire sont à la charge du locataire, mais voici un aperçu :

Le coût des transactions immobilières de location au profit du notaire est fixé par la loi. Les frais du notaire sont calculés par rapport au montant du loyer. Il se compose des honoraires, du droit d’enregistrement et de la TVA.

Honoraires du notaire :

Pour une transaction allant de 1 à 500 000 Dzd cela représente 1% du montant du contrat (loyer annuel * durée du bail). Si le montant du contrat est supérieur à 500.000 Dzd les honoraires sont fixés à 0,75%. Ces honoraires sont soumis à la TVA au taux de 19%, en plus d’un droit forfaitaire d’enregistrement de 500 DA.

En guise de conclusion

Si vous souhaitez arriver à l’indépendance financière, il faut s’investir dans l’immobilier. C’est l’un des moyens les plus sûrs qui permettent de travailler d’énormes sommes d’argent et d’en gagner immédiatement.

Mais avant de s’investir, il est préférable de se renseigner et de se former avant, car l’enjeu est grand et il faut savoir saisir une opportunité quand elle se présente. Il faut savoir négocier, mettre toutes les chances, les critères, les conditions de réussite de son coté.

N’hésitez pas à nous contacter et renseignez vous auprès de notre équipe. Qui se fera une joie de vous guider dans vos démarches. Vous pourrez avoir toutes les informations et conseils nécessaires.

 

Articles similaires

Promotion immobilière à Alger

Vous recherchez un appartement Haut Standing à Alger et environs ?

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire