L’essor du logement collectif et semi collectif en Algérie

façade promotion immobilière Diaf
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Le logement collectif en Algérie

Le logement en général et le logement collectif en Algérie en particulier est sans aucun doute le besoin social le plus important . En outre, ce secteur est la principale source d’investissement et joue un rôle important dans le plan de chaque pays.

L’un des principaux objectifs de la politique algérienne du logement est la Charte nationale, la Constitution et le logement familial en vertu de cet article.

Le secteur du logement en Algérie a essayé un nouveau mode de d’habitat instable pour tous les logements entre 1998 et 2004, puis est revenu au mode de réinstallation, à savoir le logement collectif. Selon les lois adoptées par le pays, la formule de déplacement des habitants des bidonvilles vers des maisons unifamiliales complexes a été annulée.

Le Comité des pouvoirs publics a éliminé les restrictions de construction complexes et les risques sociaux et politiques induits par ces programmes. La hausse des recettes pétrolières ayant amélioré la situation financière, il est possible de s’appuyer sur des fonds publics pour restaurer les formules d’habitat collectif et semi-collectif et les classer selon les normes usuelles et les procédures vérifiées.

Types de formules de logement agréées en Algérie

1- Logement public locatif

Anciennement connu sous le nom de logement social, pour les groupes défavorisés et les personnes à faibles revenus, moins de 24 000 dinars.

Entièrement subventionné par les finances publiques.

 2- Logement rural

Ce modèle convient aux zones rurales, c’est-à-dire qu’il offre aux citoyens vivant en zone rurale la possibilité de construire eux-mêmes des logements décents. En conséquence, conformément à la réglementation de l’État, les candidats recevront des subventions pour construire leurs propres maisons. Le montant de la subvention est déterminé par la loi comme suit :

  • 1.000.000 DZD pour les Etats du Sud (Adrar, Laghouat, Biskra, Bechar, Tamanrasset, Ouargla, Illizi, Tindouf, El Oued, Ghardaia).
  • 700.000 AD pour le reste des états

3- Formule de logement locatif (AADL )

Cette formule est entrée en vigueur en 2001 et est devenue l’une des formules de logement les plus importantes.La formule est très populaire dans les rues d’Algérie et apporte beaucoup d’espoir aux gens. Éliminer la crise du de l’habitat en Algérie.

Pour les personnes dont le revenu annuel moyen est supérieur à 24 000 dinars algériens, ce type de formule est utilisé pour octroyer un logement et peut acquérir un bien immobilier après avoir continué à verser des subventions au loyer pendant 25 ans.

4- Logement public promotionnel

Il s’agit d’une nouvelle formule introduite après que le gouvernement a récemment révisé la formule. Le plan s’adresse aux citoyens qui ne peuvent bénéficier d’autres formes de logement, dont les revenus se situent entre 108 000 dinars et 216 000 dinars.

5- Logement auxiliaire promotionnel

Il s’agit d’une nouvelle forme de LSP, qui repose sur les subventions de l’État pour les logements autonomes, destinée aux personnes à revenus moyens, et a conclu un accord avec le vendeur immobilier pour payer le solde en plusieurs versements. C’est au gouverneur de décider

Qu’est ce qu’un habitat ?

L’habitat est le lieu où l’on vit de manière durable tels que les maisons et les bâtiments (logements résidentiels).

C’est un tout, principalement composé d’un intérieur habitable (maison) et d’un espace extérieur inhabitable (jardin , parking, etc…)

L’habitat collectif et semi collectif entre similitudes et divergences

L’habitat collectif, c’est quoi?

Dans les zones urbaines, l’habitat collectif est l’habitat le plus dense car il continue de se développer et de s’agrandir.

C’est un bâtiment vertical qui contient quelques habitations, situées à différents étages et conçues pour accueillir plusieurs familles. Il dispose d’une entrée publique et d’espaces extérieurs publics tels que des parkings, des espaces verts, des vergers, des escaliers et des ascenseurs entre tous les résidents.

Le logement collectif est plus économique et moins cher que le logement individuel et le logement semi-collectif.

Caractéristiques de l’habitat collectif

  1. Ce sont des résidences à plusieurs étages et multifamiliales
  2. Tous les résidents partagent l’espace collectif (parking, espace vert autour de l’immeuble, escaliers, ascenseur, parfois conciergerie, jardinier, etc.).
  3. La hauteur du bâtiment dépasse R + 4
  4. La personnalisation de cet espace commence dès l’entrée du logement, et la partie résidentielle séparée s’appelle un appartement.
  5. Il a une densité élevée et se trouve généralement dans les zones urbaines de l’État.

Avantages et inconvénients du logement collectif en Algérie

Les avantages :

  • Un investissement immobilier
  • La consommation économique optimale du foncier (terrain)
  • Économiser les frais d’infrastructure
  • Les dispositifs de contrôle d’accès au bâtiment ou la proximité du voisinage (liens sociaux).

Tous ces éléments constituent de réels avantages pour les copropriétaires d’un même immeuble, notamment pour les célibataires et les personnes âgées qui trouvent plus rassurant de vivre dans un logement collectif que dans un logement individuel.

Les inconvénients :

  • Une densité élevée dans un lieu limité
  • Désagrément en cas de problème entre les copropriétaires
  • Nuisances sonores

L’habitat semi-collectif ou intermédiaire

C’est un logement collectif avec les caractéristiques d’un logement individuel, et est une coque composée d’unités reliées entre elles par des murs et des plafonds.

Il partage la structure et certains espaces extérieurs, tels que les parkings et les lieux publics, mais chacun dispose de passages indépendants.

En d’autres termes, elle peut être vue comme une maison intermédiaire qui combine les avantages des individus et des groupes.

Caractéristiques de l’habitat semi-collectif

  1. Tous les résidents bénéficient d’un espace privatif que ce soit un jardin, une terrasse, un grand balcon, ou même une seule entrée.
  2. L’accès unique étant un portail indépendant, ce qui offre aux résidents un espace personnalisé.
  3. Une hauteur maximale de R+3

Les inconvénients de l’habitat semi-collectif

  • Taille des logements jugés trop petites (sentiment d’enfermement)
  • La proximité du voisinage induit des gènes sonores et un manque d’intimité
  • Les acquéreurs intéressés par l’achat

Les jeunes familles et les personnes âgées peuvent être intéressées par ce type de propriété car elles permettent une installation dans les zones urbaines à proximité des services sans la lourde charge financière du logement individuel.

Ce type de propriété réduit les coûts associés aux méthodes utilisées pour entretenir les espaces extérieurs

L’acquéreur achète un concept, un espace de vie, un espace adapté et un lieu.

Les logements collectifs et semi-collectifs florissants en Algérie

La prospérité dans le domaine de l’architecture et de la reconstruction est considérée comme l’une de ses caractéristiques fondamentales et importantes, car ce développement est passé par une étape historique et provient de la source du développement des nécessités.

L’essor récent de la recherche sur le secteur du logement, en général et , en particulier le logement collectif, a favorisé une forte motivation des personnes à se familiariser avec les problèmes définis par le secteur dans la société algérienne. Il est à noter que le problème du logement n’est pas récent en Algérie.

Pendant toute la période coloniale (c’est-à-dire de 1954 à 1962), pas plus de 148 000 plans de logements tragiques ont été enregistrés.

Les groupes de logements collectifs et semi-collectifs font partie du plan de logement. Le plan de logement est établi selon les règles fixées par le promoteur immobilier. Le promoteur immobilier est responsable de la réalisation de logements destinés à une ou plusieurs personnes (appelés propriétaires) pour posséder une propriété.

On peut dire que l’initiateur ou une personne qu’il connaît (chef de projet) agit en tant que médiateur auprès de tous les groupes locaux, ingénieurs, financiers et bénéficiaires du logement.

Après cinq plans de développement (plan triennal, premier plan quadriennal, deuxième plan quadriennal, premier plan quinquennal et deuxième plan quinquennal), l’habitat collectif et semi-collectif en Algérie a prospéré. , Le pays algérien l’a appliqué au secteur du logement

Au vu des résultats obtenus dans le secteur du logement, les réalisations en matière de logement liées à l’augmentation de la demande confirment le succès du modèle de logement collectif et d’autres programmes de développement dans la résolution du problème du logement en Algérie.

Ce modèle offre la possibilité d’utiliser les terres de manière raisonnable et précise pour réduire les coûts immobiliers et attirer une forte densité de population.

Conclusion

Bref, en Algérie, les logements collectifs ou semi-collectifs peuvent mieux satisfaire votre recherche de logement de rêve et de vos aspirations de vie moderne, que vous pensiez être personnellement propriétaire de votre propre résidence et partager l’espace avec vos voisins, toujours plus de sécurité et moins de confusion.

Articles similaires

Promotion immobilière à Alger

Vous recherchez un appartement Haut Standing à Alger et environs ?

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp